« L’enfant chat » un mystère génétique qui embête le monde entier

En chine, un seul enfant parmi une immense population a su attirer l’attention de ses professeurs puis des journalistes grâce à ses facultés visuelles incroyables. Ce petit est Nong Yousui, l’enfant aux yeux de chat.

Dans la région de Dahua, au sud de la Chine, une jeune maman a donné naissance à un petit garçon qui deviendra par la suite la star de son village.Après sa naissance, les parents de ce petit garçon chinois ont remarqué qu’il avait quelque chose de différent : ses étaient d’une belle couleur bleue, que personne d’autre de la famille, ni paternelle ni maternelle, ne possédait. Ils demandèrent donc conseil au pédiatre qui les rassura : les yeux de leur petit fonctionnaient normalement.

Cependant, au fur et à mesure qu’il grandissait, le petit souffrait régulièrement de maux de tête et son professeur remarqua qu’il avait du mal à jouer en plein soleil. Il gardait constamment les yeux plissés pour limiter la quantité de lumière, et après un certain temps, sa vue se brouillait.

Après un passage chez l’ophtalmologue, le petit fut diagnostiqué de leucodermie visuelle. C’est une maladie qui cause une dépigmentation des yeux, ce qui leur donne une couleur très claire et augmente leur sensibilité à la lumière.

3144946844_1_4_n44y2jxq

Poussant les choses un peu plus loin, le professeur a également demandé à l’enfant s’il pouvait bien voir dans le noir, et ce dernier a répondu par l’affirmative! Il a d’ailleurs ajouté qu’il s’amusait souvent à attraper des criquets le soir, sans utiliser de lampe torche ou toute autre source de lumière!

En partageant les prouesses extraordinaires du petit sur Internet, le professeur a suscité la curiosité d’un journaliste Pékinois, qui se déplaça pour s’assurer de la véracité de cette histoire invraisemblable.

Il rencontra donc Nong Yousui et lui demanda de participer à quelques expériences, comme lire ou reconnaître des cartes à jouer tout en étant dans une chambre complètement privée de lumière. Les résultats ont été stupéfiants, car l’enfant pouvait parfaitement voir les cartes et a répondu correctement aux questions, même celles qui consistaient à remplir des blancs.

870199nongyouhui

Et si une lumière est projetée sur les yeux du petit dans le noir, ceux-ci la reflètent exactement de la même manière que celle d’un chat, ce qui lui a valu le surnom d’« enfant-chat ». Les scientifiques se demandent toujours si c’est le résultat d’une mutation génétique inexpliquée ou un pas de plus vers une nouvelle espèce humaine…

(5718)