Des enfants Syriens font le buzz par leurs demandes !

Ces jours, le phénomène de Pokémon Go affole le monde entier. Et l’actualité récente est en train de prouver que le nouveau jeu vidéo, disponible sur iPhone et Android, n’est pas seulement un divertissement.

En effet, en Syrie, des familles se servent du buzz planétaire pour mettre en avant leurs enfants, et ainsi sensibiliser l’opinion publique au conflit armé qui gangrène leur quotidien.

« Je suis ici, venez me sauver »
En quelques jours, de nombreuses photos montrant de jeunes syriens qui tiennent des images de Pokémons accompagnées du message« Je suis ici, venez me sauver » ont fleuries sur Internet.Cette manière intelligente de surfer sur la vague Pokémon afin d’attirer l’attention sur l’instabilité au Moyen-Orient, et particulièrement en Syrie, rappelle à quel point certains souffrent, pendant que d’autres s’amusent à chasser des monstres virtuels.

L’Unicef estime à 35 000 le nombre d’enfants pris au piège dans la ville syrienne de Manbji, où les frappes aériennes se sont intensifiées depuis quelques jours. La semaine dernière, 200 civils dont en grande partie des femmes et des enfants avait été tués dans des raids du même type!

Cn99hNgXgAAoyhI Cn99hOEWcAAi9so Cn-J7jlWAAAygBj d dd 1 Cn4l5miWgAAfpEY Cn6odxnVYAE35r9 Cn6tDXOUIAEjvHX Cn9vsTmWIAAPPH6 Cn9ygRFWIAApvkw r

(246)

  •  
  •  
  •