Actualité: Lady Gaga souffre de ce syndrome

En 2014, Lady gaga avait révélé son plus lourd secret. Elle a été victime d’un viol quand elle avait 19 ans. Une épreuve qui n’est pas restée sans conséquence. Aujourd’hui, elle confie souffrir de stress post-traumatique.

La chanteuse ne souhaitait pas que l’événement survenu quand elle avait 19 ans la définisse. C’est pourquoi elle n’a parlé de son viol pour la première fois qu’il y a deux ans. À l’occasion d’une campagne de bienfaisance nommée #ShakeKindness, Lady Gaga est revenue sur son mal-être. Elle s’est confiée durant l’émission Today Show de la chaîne NBC:

Je serais foutue si quelqu’un venait à dire que toutes les choses créatives intelligentes que j’ai réalisées jusque-là ne sont dues qu’au connard qui m’a fait ça. Toutes ces fois où j’ai transformé ma douleur en quelque chose de beau, tout ce que j’ai créé à partir de mes conflits internes, c’est moi qui en suis responsable. C’est moi qui ai créé tout ça.

C’est alors que Lady Gaga s’est confiée sur le stress post-traumatique dont elle souffre depuis son viol. “La méditation m’aide à me calmer », expliquait-elle à des LGTB souffrant de rejet. « Je n’ai pas le même genre de problèmes que vous, mais je souffre d’une maladie mentale ». La chanteuse a donné de nombreux conseils aux personnes présentes. Et montre avant tout qu’un tel secret ne doit pas rester caché.

Je n’en avais jamais parlé à personne avant, donc nous y voilà ! Mais la gentillesse que les médecins, ma famille et mes amis m’ont montrée, c’est vraiment ça qui a sauvé ma vie.”

Plus forte que jamais, Lady Gaga s’implique énormément dans des causes, notamment la défense des droits des LGTB. Aujourd’hui, elle est un soutien inconsidérable pour toutes les personnes qui ont vécu le même drame et se bat contre la banalisation du viol.

source: Flair

(569)