24 heures d’honnêteté totale sur Facebook et il perd la moitié de ses amis

Depuis plusieurs heures, de nombreuses personnes se partagent, sur les réseaux sociaux, cet article:

Antoine Garrot, un jeune français, âgé de 26 ans, habitant Rennes, entreprend une expérience insolite qui a duré 24h. On ne saurait dire si c’est un excès d’humour ou d’exacerbation qui l’y a poussé. Le jeune homme qui se dit lésé par l’hypocrisie spectaculaire qui peuple les publications de ses « ami-e-s » sur Facebook, il a décidé de s’y prendre autrement durant une journée.

Vendredi à 8h du matin, le jeune Antoine attaque. Dès les premières publications qui lui apparaissent, il n’y va pas par 4 chemins et crache tout ce qui lui passe par la tête, tout en étant honnête et spontané !

honnete

D’un seul coup, il lance deux répliques assassines dans la face d’un couple d’amis. Il commentera plus tard « dans quelques temps il me remerciera ». 4 amis l’ont instantanément effacé.
Il continue de plus belle, tenant toujours à son honnêteté présumée qui ne caresse pas toujours dans le sens du poil.
Une de ses contacts dénommée « Vaness » revient sur un post de la veille qui est resté sans réponse, offrant l’opportunité à Antoine de remonter à la charge, alors qu’il s’était abstenu la veille d’être tranchant… il se déchaine :

FB2

Ce dernier passage allège sa liste d’encore 57 personnes, ce qu’il qualifie de « tri », visiblement engourdi de bonheur après s’être lâché. Au terme de cette expérience, la liste des amis d’Antoine s’en sort avec la moitié.

La sociologue et maitre de conférences, Blanche Martinot, se montre conciliante et intervient en expliquant que les personnes qui se sont senties agressées par l’attitude d’Antoine savent au fond qu’il a raison, mais socialement cela est considéré comme étant une déclaration de guerre. Mais c’est tout de même peut-être exagéré quand Antoine s’en prend à une jeune maman…

FB3

La Stratégie d’assurance-Billion Dollar qui pourrait sauver votre entreprise 
Parfois, les petites entreprises sont de petite taille parce qu’ils pensent petite. 

Par exemple, il ya une stratégie de «trésor de guerre» que la plupart des plus grandes entreprises américaines utilisent. Il génère des milliards de profits tout en offrant la protection de risque supplémentaire. 
Et même si cette stratégie est disponible pour de nombreuses petites et moyennes entreprises, peu tirent profit. 

Mais si plus de petites et moyennes entreprises changent leur état d’esprit et commencent à « penser grand », ils peuvent commencer à récolter les fruits de cette stratégie « trésor de guerre », aussi, même si sur une plus petite échelle. 
L’intérieur de la stratégie « trésor de guerre » 
Saviez-vous que certaines des plus grandes sociétés dans le monde- comme Apple et Microsoft sont-dans le secteur de l’assurance? C’est vrai. Mais vous ne les verrez pas la publicité automobile ou l’assurance de biens à la télévision à côté d’un gecko. Ces entreprises ne sont pas offrir l’assurance au public à tous. 
Au lieu de cela, ils créent un genre spécial de compagnie d’assurance privée appelle une «captive» pour assurer leurs propres risques.

 

(10392)

  •  
  •  
  •