Au début les docteurs pensent que le bébé ne survivra pas. La mère est complètement bouleversée.

Cette Anglaise de 22 ans Amy Poole  habite la ville de Maesteg, au Pays de Galles. Elle est tout excitée à l’idée de donner naissance à son deuxième enfant. Pour elle, cette seconde naissance permettra à sa jeune famille d’être parfaite. Mais lors de la 20e semaine de grossesse, pendant l’échographie, les médecins lui font une révélation qui va l’ébranler.

ECHO09

Une étrange bosse molle pousse sur le visage du foetus. Et elle semble grandir. Quelques mois plus tard, lorsque l’enfant naît, sa mère est sous le choc, malgré les avertissements des médecins : “Lorsqu’ils m’ont donné Ollie pour que je le prenne au bras, j’étais choquée, je ne pouvais même pas parler.”

ECHO08

Il était si petit, mais il y avait cette énorme bosse de la taille d’une balle de golf sur son nez. Je ne savais pas comment gérer tout cela. Mais je savais que je l’aimerais, peu importe à quoi il ressemblerait.

ECHO07

Les médecins finissent par trouver que cette boule molle est, en fait, une encéphalocèle : une hernie du cerveau hors de la boîte crânienne. Ils remarquent un trou à l’avant du crâne du bébé. Résultat : une partie du cerveau est poussée et passe par ce trou. C’est ainsi que le petit Ollie s’est retrouvé avec un morceau de cerveau à la place du nez ! Cette malformation touche 1,7 naissance sur 10 000. Mais normalement, le trou se trouve à l’arrière du crâne.

ECHO6

Malgré les circonstances, Ollie grandit et devient un bébé joyeux. Mais sa bosse sur le nez continue de grandir. Pour Amy, il est de plus en plus difficile d’affronter le regard des autres et les remarques des inconnus. Elle fond souvent en larmes quand elle entend qu’elle n’aurait pas dû le laisser en vie. Elle pense que toute sa vie, les gens dévisageront son fils et qu’ils se moqueront de lui.

ECHO05

Heureusement, le rire contagieux d’Ollie met du baume au coeur de cette maman. Mais plus il grandit, plus sa bosse grossit, et plus hauts sont les risques pour sa santé, à cause du trou dans son crâne. Chaque choc peut potentiellement provoquer une blessure grave.

ECHO04

Par conséquent, Ollie doit subir une opération intense à seulement neuf mois. La chirurgie a pour objectif de fermer le trou. Mais elle laisse sur la tête du bébé une énorme cicatrice en forme de zigzag.

ECHO03

Tout au long de l’opération, sa mère est terriblement inquiète. Mais lorsque son tout petit se réveille, il lui fait un sourire magnifique, malgré la douleur inimaginable et lancinante qu’il a à la tête. Au fond d’elle, Amy sait alors que tout ira bien.

ECH02

L’énorme cicatrice a guéri et la bosse a disparu de son visage. Et même si Ollie ne ressemblera jamais aux autres enfants, sa mère l’aime d’une manière inconditionnelle.

ech01

Ollie est unique en son genre, intelligent, rigolo et il est plein de surprise chaque jour. C’est mon petit Pinocchio à moi et je l’aimerais pour toujours.

(3030)