Scandale: des juments gestantes sont torturées dans des élevages industriels

C’est pire qu’un film d’horreur: des centaines de juments gestantes sont harnachées à des pompes qui leur ponctionnent le sang, jusqu’à ce que certaines d’entre elles, épuisées, s’effondrent et meurent.

Cette torture de chevaux à grande échelle est motivée par la demande de compagnies pharmaceutiques européennes qui utilisent leur sang pour doper l’élevage industriel! L’Union européenne a déclaré envisager des mesures, mais jusqu’à présent il ne s’est rien passé.

La mort de ces chevaux est loin d’être le pire de de cette histoire: le sang est prélevé en telles quantités que cela peut conduire les animaux à un état de choc et d’anémie. Et parce que seul le sang de juments gestantes est utile, elles sont souvent inséminées puis avortées à répétition.

La demande provient d’entreprises pharmaceutiques qui vendent une hormone contenue dans le sang de juments gestantes à des éleveurs industriels, qui peuvent ainsi déclencher des « chaleurs » à la demande chez les cochons et d’autres animaux — encore une autre dimension de cette triste histoire de maltraitance.

Plus aucun cheval ne doit mourir!
l’Union européenne doit réagir immédiatement pour interdire ce cruel commerce du sang de jument gestante.

(597)